Article Interessant, Technologies

Imprimante 3D par Rémi Bleu

 

clip_image001

Technologie en plein développement, l’imprimante 3D se caractérise par son aspect cubique. L’intérêt de l’impression 3D est de reproduire un objet réel ou irréel à partir d’un fichier 3D en déposant et en solidifiant de la matière couche par couche pour obtenir la pièce souhaitée.

Réserver essentiellement pour les entreprises, cette technologie rentre dans notre quotidien. En effet, un utilisateur lambda, aura la possibilité de se munir de cet appareil pour un coût allant de 300€ à 4000€ pour les plus performantes.clip_image002

Ayant récemment testé ce type de modèle chez un ami, La Buccaneer, au prix de 364€, propose un rapport qualité/prix des plus intéressant.

En effet, l’utilisateur aura la possibilité de choisir entre deux matières, le PLA, d’origine végétale (Amidon de maïs, Racine de manioc et Betterave) et l’ABS, fabriqué à base de pétrole, compatible avec presque toutes les imprimantes 3D et permettant de souder les pièces métallique.

 

Caractéristiques :

· Fabricant : Pirate 3D

· Type : Particulier/bureauclip_image003

· Matière(s) : PLA, ABS

· Technologie : Fused Deposition Modelling

· Assemblage : Plug&play

· Taille : 250x250x350

· Poids (kg) :

· Diamètre de la buse (mm) : 0.40

· Epaisseur min. d’impression : 100 microns

· Vitesse (mm/s) :

· Précision (mm) :

· Taille de filament (mm) : 1.75

· Taille maximum d’impression (mm) : 150x100x120

· Format : .stl, gcode

Logiciel fourni :

– Smart object : Logiciel permettant de customiser ses objets.

clip_image004

Les points forts/faibles des imprimantes 3D.

clip_image005

Points forts :

– Diminution des coûts de production (Entreprises).

– Diminution des matériaux et méthodes d’assemblage plus rapides (Entreprises).

– 5 à 6 fois le temps de production pour de petits objets.

– Permet de créer des prothèses.

– Facilité d’utilisation.

– Rend compatible les scanner infrarouge pour la modélisation 3D.

Points faibles :

– Possibilité de créer des armes et de les rendre utilisables.

– Un seul matériau utilisable.

– Permet de faire de la contrefaçon.

– Sert à la création de petits objets.

A venir :

– Mise en place de nouveaux matériaux pour la conception.

– Elaborer des objets électroniques.

– Réduction du temps de réalisation pour de plus gros objets.

– Rendre compatible les logiciels de modélisation 3D avec les différents scanners.

Mon avis :

Simple de par son utilisation ainsi que de son design, le Buccaneer reste tout de même un produit d’entrée de gamme intéressant pour le peu de fonctionnalités qu’il possède. Son utilisation reste minimaliste et permet la réalisation d’objets pouvant servir à la vie quotidienne pour des utilisateurs « lambda ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s